Les performances environnementales du bois

Le bois est un matériau de construction pratique, rapide à mettre en oeuvre et performant. Mais c’est également un matériau écologiquement très performant. Voyons pourquoi…

Le bois, par ses qualités intrinsèques et par sa mise en œuvre, est le matériau idéal de la construction durable et écologique. C’est un choix de qualité pour lutter contre le réchauffement climatique. A l’heure de la transition écologique et énergétique, construire en bois est une solution privilégiée…

Le bois stocke le carbone

L’acte de construire a de grandes conséquences sur l’environnement. Les émissions Carbone du secteur de la construction représentent 20 % des émissions totales de CO2 dans l’atmosphère. La construction bois permet de lutter efficacement contre le changement climatique. Lors de  sa croissance, l’arbre stocke  le CO2 de l’atmosphère. Il est séquestré de manière durable après son abattage et lors de son utilisation en bois d’œuvre, ainsi que lors du recyclage, par exemple en panneaux de particules. Enfin, il se substitue idéalement aux matériaux et énergies fossiles non renouvelables et forts consommateurs d’énergie.

Source Alterre Bourgnone-Franche-Comté

Le bois a un faible impact environnemental

L’énergie grise correspond à l’énergie mise en œuvre pendant la vie d’un matériau, depuis l’extraction des matières nécessaires à sa fabrication jusqu’à sa fin de vie, comprenant ses étapes de fabrication, de transport, de mise en œuvre, mais également de destruction et de recyclage. Le bois ne nécessite que très peu d’énergie pour sa récolte et sa transformation et il est facilement recyclé ou valorisé comme combustible en fin de vie. L’énergie grise nécessaire pour construire la structure d’un bâtiment bois ainsi que son impact environnemental  seront donc bien plus faibles qu’avec d’autres matériaux.

Source : Fibois 38

Le schéma ci-dessous présente l’énergie nécessaire à la fabrication et la mise en œuvre de divers matériaux de la construction. On observe que le bois (et le bois local encore plus) est bien moins énergivores que les autres matériaux, et que son impact environnemental est bien plus faible.

Source: INIES et Fibois 38

Le bois est recyclable

La prise en compte de la fin de vie du bâtiment est essentielle pour construire des bâtiments durables avec une faible empreinte écologique. Dans le cas d’une structure bois, la déconstruction est simplifiée et les matériaux issus du bois sont facilement recyclés via le bois énergie ou la fabrication de panneaux structurels …

Source : Un des Sens et Arnaud Vallée – ©Grégory Jolly

Le bois est renouvelable

En France, il existe le code forestier qui  garantit une gestion durable de la forêt, c’est-à-dire une forêt dans laquelle le renouvellement assuré, afin de produire du bois tout en respectant les aspects sociétaux de la forêt. Il est renforcé par des certifications qui s’assurent de cette gestion durable comme par exemple FSC et PEFC. Une bonne gestion forestière est primordiale à la bonne qualité des bois obtenus, mais également à la multifonctionnalité de la forêt. En Auvergne-Rhône-Alpes, la récolte annuelle de bois est inférieure à l’accroissement naturel : la forêt continue à grandir d’année en année.


Avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes
Fibois Auvergne-Rhône-Alpes
Siège social :
Agrapole - 23, rue Jean Baldassini
69364 Lyon cedex 07
Tél. : 04 78 37 09 66
Site de Clermont-Ferrand :
Maison Régionale Forêt-Bois - 10 allée des Eaux et Forêts
63370 Lempdes
Tél. : 04 73 16 59 79